Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Journée Mondiale de la Femme


Journée Mondiale de la Femme

La Journée internationale de la femme est célébrée le 8 mars de chaque année par des groupes de femmes dans le monde entier. Elle est également célébrée à l’ONU et, dans de nombreux pays, c’est un jour de fête nationale. Lorsque les femmes de tous les continents, souvent divisées par les frontières nationales et par des différences ethniques, linguistiques, culturelles, économiques et politiques, se réunissent pour célébrer leur Journée, elles peuvent voir, si elles jettent un regard en arrière, qu’il s’agit d’une tradition représentant au moins 90 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la paix et le développement.

Des femmes qui ont fait l'histoire


La Journée internationale de la femme est l’histoire de femmes ordinaires qui ont fait l’histoire. Elle puise ses racines dans la lutte menée par les femmes depuis des siècles pour participer à la société sur un pied d’égalité avec les hommes. Dans l’antiquité grecque, Lysistrata avait lancé une "grève sexuelle" contre les hommes pour mettre fin à la guerre. Pendant la révolution française, des Parisiennes demandant "liberté, égalité, fraternité" ont marché sur Versailles pour exiger le droit de vote des femmes.

L’idée d’une Journée internationale de la femme s’est fait jour au tournant des XIXe et XXe siècles, période caractérisée dans le monde industrialisé par l’expansion et l’effervescence, une croissance démographique explosive et l'émergence des idéologies radicales.

 

 

A l'école  Française de Bujumbura,La journée mondiale de la femme 2014-2015:Les élèves ont écrit des textes sur le thème:" Les stéréotypes sexistes au Burundi"

 

 

CHÉRI VIENS CHANGER LA COUCHE DU PETIT !

La phrase typique des femmes canadiennes à leurs maris. Que dirait un mari burundais après avoir entendu une telle phrase ?Après avoir vécu au Canada et au Burundi, je peux vous dire que le Burundi a un long chemin à faire avant que les femmes aient les mêmes droits que les hommes.

Quand j’étais au Burundi, j’ai eu la chance de me promener autour de la capitale pour poser des questions aux femmes et aux hommes de différents milieux sociaux. Je leur ai posé des questions sur l’espace familiale. Les stéréotypes sexistes ont une grande importance dans cette communauté malgré l’amélioration des droits  de la femme ces dernières années. Ils vivent sous des ‟règles” spécifiques et n’ont pas l’air d’avoir l’intention de les changer bientôt. L’homme est le roi au Burundi. Il ne fait aucune tâche ménagère, ne fait jamais les devoirs avec les  enfants. Quand il arrive chez lui, la nourriture est sur la table, il rentre à n’importe quelle heure etc… Pourquoi la femme burundaise ne bénéficie pas de ce traitement ? Ça n’a  pas l’air de  les déranger parce que  c’est leur culture.

Au Canada, tout au contraire, les stéréotypes sexistes n’ont pas du tout la même importance qu’au Burundi, j’ai fait le tour de la capitale avec les  mêmes questions sur l’espace familial. Ce n’est pas parfait mais c’est nettement mieux qu’au Burundi. Vu qu’au Canada la femme ne peut pas se débrouiller seule. L’homme doit mettre sa fierté de côté et l’aider. Ce n’est pas équitable bien sûr mais ça approche de cela. L’homme n’a aucune honte à le faire parce que tous les autres hommes le font et ils ont grandi dans un environnement où les stéréotypes sexistes ont une grande importance.

Tant qu’on ne se décidera pas de changer notre idée sur l’homme et la femme, ces stéréotypes sexistes ne changeront pas. Les hommes et les femmes ne sont pas identiques m ais ils sont égaux et devraient être traités de la même façon. Faites quelque chose dans votre entourage pour essayer de changer ces stéréotypes sexistes ?

                                                                                                          Article par Kaori 

 

 

 

Femmes pour le ménage au foyer et hommes pour le travail, pourquoi ?

Est-il vrai que les femmes se font dominées par leurs époux dans la plupart des foyers au Burundi ?Selon plusieurs ressources, j’ai découvert comme plusieurs d’entre vous s’en doutiez que les hommes dominent injustement leurs épouses dans la plupart des foyers au Burundi.

 Qui se lève le matin pour préparer à l’autre une tasse de café ? Qui s’occupe des enfants chaque matin en vérifiant s’ils sont bien habillés, s’ils ont pris le petit déjeuner, s’ils sont allés à l’école et sont bien rentrés et bien mangés ?

Des recherches se sont faites pour  répondre à cette question. La réponse est que les hommes sont dominants non seulement dans la société mais aussi  dans les foyers. Selon certaines réponses récoltées, une des causes serait la culture burundaise. Mais honnêtement la culture serait-elle la cause de cette domination ou bien juste un prétexte pour ne pas être sur le même pied d’égalité avec les femmes ?

Grâce aux interviews faites, j’ai pu récolter quelques réponses  plus étonnantes.

 Un homme a dit : « je respecte ma culture et si ma fiancée n’en fait pas de même, alors pourquoi se marier ?», un autre : « ma mère, ma grand-mère, mon arrière-grand-mère se faisaient dominées par leurs maris sans se plaindre et toujours le sourire aux lèvres, pourquoi ma femme ne ferait-elle  pas de même ? » et un autre : « la femme est faite pour le ménage, satisfaire les besoins de son époux et de ses enfants et l’homme pour travailler ». Mais serait-ce vraiment l’avenir réservé à toutes les femmes au Burundi ?

Aujourd'hui,Je dirais que  les filles peuvent aller à l’école comme les garçons alors qu’auparavant elles ne pouvaient pas. Si les femmes peuvent voter comme les hommes alors qu’auparavant elles ne pouvaient pas? pourquoi les femmes ne seraient-elles pas totalement sur le même pied d’égalité que les  hommes ? Pourquoi être injustes envers les femmes burundaises ?Mais qu’en pensent réellement les femmes ? Pourquoi décider pour elles ?

En conclusion, la grande question est : « serait-il possible que les  hommes et les  femmes soient égaux ? »

 

Anonyme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :